Quelle école de Conseil en Image choisir ?

Quelle école de Conseil en Image choisir ?

Quelle école de Conseil en Image choisirQuelle école de Conseil en Image choisir ?

De nos jours, beaucoup d’offres inondent le marché de la formation de Conseil en image.

Les uns se donnent un air sérieux moyennant les tarifs très élevés, les autres utilisent leur nom comme appui commercial. Par ailleurs, encore d’autres écoles se disent « sous contrôle pédagogique de l’état », alors que c’est l’école qui est sous contrôle pour le CAP et non pour la formation de Conseil en image.

Donc, un diplôme ? Non, il n’existe toujours pas de diplôme pour ce métier.

Néanmoins, la « reconnaissance » de l’état peut-être ? Hmm, oui et non. On peut considérer l’inscription au RNCP comme une forme de reconnaissance. Enfin, sachez que c’est accessible à tout le monde de s’inscrire à ce répertoire, mais les démarches sont très long… C’est pourquoi beaucoup de formateurs renoncent…

Cependant, à ce jour, le métier n’est pas règlementé et ce n’est pas l’inscription de votre certificat au RNCP qui détermine votre devenir !

Quelle école de Conseil en Image choisir ? – Les qualités générales

D’abord, il faut regarder l’aspect général d’une école. Est-ce qu’elle existe depuis longtemps ? Est-ce qu’elle a souvent changé de nom. Ou encore, est-ce que le site internet dévoile assez concernant les origines de l’école et la date de sa création ? Aussi, on peut vérifier le numéro de Siret. De plus, un numéro de téléphone fixe et en France est à vérifier aussi. Par ailleurs, vous pourriez aussi chercher à comprendre laquelle des écoles était là dès le début, laquelle a fait du conseil en image sa spécialité et laquelle était à l’origine une école de CAP esthétique ou autres. Il y a des différences énormes. Et tous ce qui brille n’est pas forcement de l’or…

Quelle école de Conseil en Image choisir ? – La méthode

Ensuite, vous devez vous pencher sur la méthode d’enseignement. Que cherchez vous et pour quelle raison ? En premier lieu, vaut-il mieux un enseignement en directe et consacrer plusieurs mois et heures en salle de formation ? Peut-on éviter le déplacement, les frais de formation élevés ? En somme, est-ce que la formation à distance ne serait-elle pas une très bonne alternative ? Donc, quels sont les avantages à se former en directe ou à distance, sachant que l’idée reçue, que la formation en salle serait meilleure que celle à distance, à la vie dure… Mais ici aussi, posez-vous la question si vous souhaitez un organisme spécialisé depuis toujours dans l’enseignement à distance ? De ce fait, un organisme qui a ajouté cette forme d’enseignement plus tard (après avoir compris les avantages commerciaux) et sans être vraiment spécialisé, est-il vraiment le partenaire idéal ?

Quelle école de Conseil en Image choisir ? – La durée

D’un autre coté, il faut aussi tenir compte de la durée de la formation proposée. Selon les établissements, la durée varie de 5 jours à plusieurs mois/années. N’est-ce pas étonnant ? Comment est-ce possible, qu’un même métier puisse être enseigné sur des durées aussi éloignées ?

En effet, qu’est ce qu’il se cache derrière cette différence ? Bref, est-ce que le contenu a été « gonflé » chez les uns, ou au contraire est-il trop bref chez les autres ? Posez-vous ces questions avant de vous embarquer dans des frais à plus finir.

Quelle école de Conseil en Image choisir ? – Le tarif

Effectivement, le tarif est très révélateur aussi, allons de 700 € à …no limite !!!

Bien entendu, cela s’explique en partie par la durée, par une renommée ou encore par un contenu étoffé. Etant donné, que les premiers formations de ce métier, même aux Etats Unis se vendaient aux alentours de 1000 € et ce, et même en salle de formation, les tarifs pratiqués actuellement semblent plutôt hallucinants.

Donc, admettons que l’inflation est vraiment très forte et que le métier a évalué au point de valoir x fois plus de nos jours…Enfin, qui sont donc toutes ces Conseillères en Image, qui sont passées par une formation à 1000 € et qui exercent encore aujourd’hui et ce, sans difficultés ? La question se pose alors, si une formation dépassant les 1000/1300 euros est vraiment utile…

Quelle école de Conseil en Image choisir ? – L’accompagnement

Evidement, l’accompagnement pendant et après la formation est très important.

Par exemple, nous accueillons parfois des personnes (déjà formées en salle), qui nous avouent très en colère, qu’ils ne se sentent pas apte à exercer à la suite de leur formation en direct, alors qu’ils sont passés des heures en salle de formation. Comment est-ce possible ? Renseignez-vous donc, si les élèves bénéficient vraiment d’un suivi après la formation. Est-ce qu’il y a un accompagnement suffisante et ce, aussi après ? Ensuite, donnent-ils les outils suffisants pour créer son entreprise, pour exercer ?

Quelle école de Conseil en Image choisir ? – Les témoignages

En outre, les témoignages authentiques d’élèves sont très parlants. Est-ce qu’il s’agit de vraies personnes ? Pourra t-on les contacter et s’assurer de la véracité des témoignages ?

Enfin, si vous regardez bien, il n’y a pas beaucoup d’écoles qui présentent leurs témoignages avec une certaine transparence… À méditer…

Quelle école de Conseil en Image choisir ? – Les recommandations

Pour finir, il est aussi très intéressant de voir, si l’école est soutenue et supportée par des établissements célèbres, des célébrités, etc.

Et les forums ? Que disent les forums ? Malheureusement, beaucoup d’établissements, déguisés en Internautes, se font leur propre publicité sur les forums, parfois en allant jusqu’à dénigrer ou à jeter un doute sur la concurrence.

Fiez-vous donc qu’à vous-même.

Avec tout cela, vous pouvez vous faire une vraie idée de l’école, de son esprit et de son sérieux. Il est facile de succomber au « bling-bling » d’un tarif élevé en guise de qualité, ou d’une durée prolongée qui promet…Quoi ? On ne sait pas…

contact

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :